Laguiole à Thiers : les couteaux français

Partout dans le monde entier, des hommes passionnés et des femmes amoureuses des lames sont équipés de ce couteau Laguiole dont ils ignorent les origines. Le plus important pour eux est tout simplement parce qu’il est bien plus pratique et très solide. Ils l’ont donc adopté pour son style aussi bien amusant, séduisant et excellent. Les clients amoureux de ce joyau sorti des coutelleries de Thiers et de Laguiole sont nombreux : c’est-à-dire de l’Europe jusqu’en Amérique. L’Afrique et l’Asie entrent aussi dans la danse.

C’est dire que la révolution de l’univers des couteaux est une réalité absolue grâce au Laguiole. Ce couteau s’impose comme un ambassadeur incontestable de la France qui réunit tous ses utilisateurs afin de les mettre d’accord sur ses qualités. C’était le souhait le plus cher des tout premiers couteliers artisans fabricateurs de ce couteau. Ces forgerons de Laguiole ont toujours œuvré pour offrir un couteau parfait à la clientèle avec des ornements bien travaillés. Les premiers couteaux Laguiole droit ont très rapidement laissé place à ceux qui sont pliables.

Laguiole à Thiers : les couteaux français

Description du couteau Laguiole

Le seul couteau dont le style reste unique et toujours à la mode est naturellement le couteau Laguiole. Il est distingué par l’emblématique abeille qui est sur sa manche et qui fait penser à la bravoure de Napoléon. L’abeille est indissociable du ressort dans lequel elle est forgée. Le ressort est une pièce aussi importante qui est découpée dans l’acier tout en assurant la longévité spécifique du couteau. Quand le ressort est bien décoré, on parle de « guillochage » et l’on peut contempler le savoir-faire artistique des couteliers de Thiers et Laguiole.

Le guillochage quant à lui peut être réalisé manuellement ou avec une machine. C’est en effet un ornement fait de lignes symétriques, croisées, régulières, motifs uniques et stylés. Pour une solidité infaillible, des mitres en laiton massif sont aux deux extrémités du manche par l’usage du marteau-pilon ou par frappe à froid. Il a un tire-bouchon à usage facultatif pour les modèles « deux pièces », mais qui apporte à l’esthétique des couteaux Laguiole.

Autres particularités des Laguioles

Il est facile de remarquer le chapelet présent sur la lame des couteaux Laguiole. Ce sont des encoches qui matérialisent les jours de la semaine. Vous verrez également que ces couteaux sont ornés avec la croix du berger et ceci depuis le 19e siècle. Cette croix est en référence avec celle que dessinaient les bergers dans leur pain durant la transhumance en guise de prière. La lame quant à elle est numérotée et le certificat d’authenticité informe toujours sur la nature des matériaux utilisés pour fabriquer un couteau Laguiole.

Quelles différences entre un couteau fabriqué à Laguiole et un couteau fabriqué à Thiers ?

La différence existe bel et bien entre les deux lieux de fabrication des couteaux Laguiole. Les Thiernois sont industriels et ils diversifient leurs gammes en fabriquant diverses formes de couteaux. Les couteaux de table, les couteaux de loisir, les couteaux de chasse, les couteaux de cuisine, les rasoirs et les ciseaux sont des spécialités thiernoises. Par contre, les couteaux confectionnés à Laguiole gardent la notoriété que les Thiernois ont toujours désirée. Le travail manuel est important dans ce résultat.

Où sont fabriquées les pièces du couteau Laguiole ?

Quand on parle des couteaux Laguiole, tous les habitués et les amoureux des beaux couteaux savent qu’ils viennent de Thiers en Puy-de-Dôme et de Laguiole en Aveyron. Ce sont ces deux régions françaises qui alimentent bon nombre de marchés depuis de très longues années. La prononciation de Laguiole est « laïole » selon les habitants de ces régions. Mais aujourd’hui dans le français contemporain, on dit plutôt « laguiole ».

Depuis quand les couteaux Laguioles sont-ils fabriqués à Thiers ?

Le couteau Laguiole ou encore le Laguiole possède environ deux siècles d’histoire et d’expérience dans la coutellerie à Thiers. En effet, les premiers couteliers de Thiers débarquent à Laguiole depuis 1828. Depuis lors, ils ne cessent de surprendre par la qualité exceptionnelle et sans défaut des couteaux Laguiole de Thiers. Ce sont de véritables objets qu’on peut collectionner grâce à leur style. Il n’est pas rare de voir des clients qui commandent des Laguioles uniques au monde.

Le Laguiole, un couteau de sécurité

Les multiples gammes de couteaux Laguiole sont munies d’un système de blocage de la lame qui est très discret. Le confort est donc garanti, car la lame ne peut pas se refermer toute seule. Cette fermeture est sans bruit et se fait avec douceur. Selon l’usage visé, on peut avoir le Laguiole nature, le Laguiole sport, le Laguiole gentlemen ou d’autres formes aussi utiles. Ils sont polyvalents, allongés, robustes et sont adaptables à plusieurs usages : pêche, chasse, randonnées, dîner, etc. Ce sont des couteaux qui sont disponibles dans les boutiques avec toute l’originalité que vous recherchez. N’hésitez donc plus, arrachez ce qu’il vous faut pour la fête de Noël.